Prise de position sur la mise en oeuvre de l’interdiction de se dissimuler le visage

am 26. Januar 2022
Temps de lecture: env.5min

Le projet vise à mettre en œuvre au niveau de la loi l'interdiction de se dissimuler le visage qui a été approuvée par le peuple et les cantons le 7 mars 2021. L'Association des Communes Suisses (ACS) soutient une mise en œuvre de l'interdiction de se dissimuler le visage dans le droit fédéral (art. 10a Cst.) en accord avec les cantons, responsables au premier chef de l'ordre dans l'espace public. La solution proposée, à savoir l'introduction d'une nouvelle disposition dans le code pénal, est appropriée aux yeux de l'ACS. Pour les autorités communales, il est important, à des fins d'identification, qu'une personne montre son visage. Ce qui est déterminant, c'est que la nouvelle réglementation soit praticable pour les autorités chargées de son exécution et qu'elle puisse être mise en œuvre sans trop de difficultés.

Prise de position (en allemand)


Partagez l'article

Note sur l'utilisation des cookies. Afin de concevoir notre site web de manière optimale pour vous et de pouvoir l'améliorer en permanence, nous utilisons des cookies. En continuant à utiliser le site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans nos informations sur la protection des données.