Réjouissant: le secteur culturel peut toujours compter sur un soutien

am 05. April 2022
Temps de lecture: env.4min

Lors de sa séance du 4 avril 2022, le Dialogue culturel national a procédé à un échange de vues sur la mise en œuvre des mesures de soutien COVID dans le domaine culturel. Les communes, les villes et les cantons soutiennent la proposition de l’Office fédéral de la culture de prolonger l’indemnisation des pertes financières jusqu’à fin juin 2022.

L’indemnisation des pertes financières des entreprises culturelles et des acteurs culturels est actuellement limitée à fin avril 2022. Il est question de la prolonger jusqu’à fin juin 2022. La Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-N) a fait une demande dans ce sens au Conseil fédéral et l’Office fédéral de la culture (OFC) a mis un projet correspondant en consultation.

Les communes, les villes et les cantons saluent la volonté de prolonger l’indemnisation des pertes financières jusqu’à fin juin 2022. Ils soulignent en particulier que le secteur de la culture reste confronté à de grands défis, quand bien même la plupart des mesures COVID ont été levées. En cas de nouvelle aggravation de la situation, il s’agira d’étudier la réintroduction de mesures de soutien.

Le conseiller fédéral Alain Berset a par ailleurs évoqué les travaux relatifs au message culture 2025-2028. Il est prévu d'impliquer rapidement les partenaires publics au niveau opérationnel et les associations culturelles.

Institué en 2011, le Dialogue culturel national réunit des représentants des autorités politiques et des délégués à la culture des cantons, des villes, des communes et de la Confédération. Ses activités se fondent sur une convention signée en 2011 et sur un programme de travail pluriannuel.

Les autorités politiques forment l’organe de pilotage stratégique du Dialogue culturel national, qui réunit le chef du Département fédéral de l’intérieur (DFI), des représentants de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP), de l'Association des Communes Suisses et de l’Union des villes suisses.


Partagez l'article

Note sur l'utilisation des cookies. Afin de concevoir notre site web de manière optimale pour vous et de pouvoir l'améliorer en permanence, nous utilisons des cookies. En continuant à utiliser le site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans nos informations sur la protection des données.