Moins de bénéficiaires de l'aide sociale, mais la CSIAS s'attend à une augmentation

am 02. Februar 2022
Temps de lecture: env.3min

La Conférence suisse des institutions d'action sociale CSIAS enregistre depuis l'été dernier un léger recul du nombre de dossiers. Par rapport à 2019, le nombre de bénéficiaires de l'aide sociale a diminué de 1,4 point de pourcentage.

L'Association des Communes Suisses prend acte de ces évolutions avec satisfaction – mais partage les craintes de la CSIAS selon lesquelles le nombre de cas pourrait fortement augmenter à moyen terme. En effet, la CSIAS s'attend à une augmentation du nombre de cas de 13,8 points de pourcentage d'ici 2023. Les raisons en sont d'une part l'arrêt prévisible des mesures de soutien de la Confédération (Indemnité de chômage journalière, chômage partiel, allocation pour perte de gain COVID-19). D'autre part, la CSIAS rappelle que le nombre de chômeurs de longue durée est actuellement deux fois plus élevé qu'à la fin de l'année 2019. Enfin, la CSIAS s'attend à ce que 12’000 personnes supplémentaires issues du domaine des réfugiés solliciteront l'aide sociale au cours des deux prochaines années.

Dans ce contexte, l'Association des Communes Suisses rappelle que les communes assument aujourd'hui la plus grande part des coûts de l'aide sociale. Les communes doivent donc suivre la situation de près et prendre des mesures en fonction de la situation.

Communiqué de presse.

Bilan.


Partagez l'article

Note sur l'utilisation des cookies. Afin de concevoir notre site web de manière optimale pour vous et de pouvoir l'améliorer en permanence, nous utilisons des cookies. En continuant à utiliser le site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans nos informations sur la protection des données.