Halte spontanée des gens de voyage: conseils et conclusions juridiques

am 21. September 2021
Temps de lecture: env.5min

Les possibilités de halte pour les Yéniches, Sintés et Roms nomades sont rares. La halte spontanée et temporaire sur des terrains privés et publics reste donc indispensable pour le mode de vie nomade. Un avis de droit du Centre suisse de compétence pour les droits humains montre la base légale. Constat : sur les terrains publics, la halte spontanée est même une obligation, sous certaines conditions. La fondation Assurer l’avenir des gens du voyage suisses a établi un « Guide halte spontanée » avec des recommandations pour toutes les parties concernées. Il oriente sur la situation juridique et contient des conseils pratiques sur la manière de permettre la halte spontanée.

Guide halte spontanée
Communiqué de presse et d’autres informations


Partagez l'article

Note sur l'utilisation des cookies. Afin de concevoir notre site web de manière optimale pour vous et de pouvoir l'améliorer en permanence, nous utilisons des cookies. En continuant à utiliser le site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans nos informations sur la protection des données.