Schweizerischer Gemeindeverband
Association des Communes Suisses
Associazione dei Comuni Svizzeri
Associaziun da las Vischnancas Svizras
Ensemble pour des communes fortes
 
 
1
2
3

Actuel

 
  • Construction d’ouvrages de protection: contre l’inégalité de traitement au niveau communal

    Dans sa prise de position relative à la révision totale de l'ordonnance sur la protection de la population et sur la protection civile, l’Association des Communes Suisses (ACS) exige l'introduction d'une contribution de remplacement désormais également pour le renouvellement d’abris publics et privés.

  • Le Conseil fédéral rejette le postulat «Mesures pour garantir l’avenir du système de milice»

    Le Conseil fédéral salue l’initiative de l’ACS de mettre particulièrement en lumière le travail de milice en 2019. Cela ressort de sa réponse au postulat de la conseillère nationale Nadine Masshardt (PS/BE) «Mesures pour garantir l’avenir du système de milice». Cela étant, le Conseil fédérale rejette le postulat en alléguant que les cantons et les communes, sont «les mieux à même» de trouver des mesures pour garantir le système de milice au niveau communal.

  • «Présider une commune, cela s’apprend. On évolue»

    Marisa Braghini apporte de son Tessin natal sa chaleur et son sourire sur le littoral neuchâtelois. Dotée d’un fort sens de la famille et d’une sensibilité féminine aiguisée, elle préside la petite ville de Boudry pour la deuxième fois.

  • Imaginer l’avenir tout en maintenant le bâti existant

    Les villes et les communes de Suisse sont non seulement confrontées à des défis importants pour garantir la pérennité de leurs infrastructures. Elles doivent également se préparer à des attentes de la population qui évoluent rapidement.

  • Badges d’accès et de pesage automatisent les déchetteries

    Les nouvelles technologies font leur chemin dans les déchetteries. Des sites modernes ont ouvert récemment dans le Jura et dans la Broye fribourgeoise, à la satisfaction des communes concernées.

  • Achats publics durables: focus sur l’économie circulaire

    L’économie circulaire permet une utilisation efficace des ressources existantes, réduit les besoins en matières premières primaires, évite le gaspillage et augmente la rentabilité. Avec un volume d’approvisionnement annuel de 40 milliards de francs, la Confédération, les cantons, les villes et les communes disposent d’un énorme potentiel pour augmenter la demande de produits et de services plus durables. Le congrès (29 octobre 2019 à Bienne, avec traduction simultanée allemand-français) a pour but d’amener les participants à utiliser le potentiel existant et à échanger avec des experts des possibilités de promouvoir des produits et des services orientés vers une économie circulaire. Des exemples en Suisse et dans les pays voisins montreront comment des achats durables, axés sur la circularité, peuvent générer une valeur ajoutée écologique et réduire les coûts. L’ACS est partenaire du congrès. Les membres de l’ACS bénéficient d’une réduction sur les tarifs de participation.

  • «Action 72 heures» – soutien des communes

    La quatrième édition de l’«Action 72 heures» du Conseil Suisse des Activités de Jeunesse se tiendra du 16 au 19 janvier 2020. En seulement 72 heures, 20’000 enfants et jeunes réaliseront avec leur groupe (p.ex. Scouts, Jubla, animation socioculturelle, association de musique, etc.) un projet durable et d’utilité publique – pour la première fois en hiver et en relation avec l’Agenda 2030. Votre commune aussi pourrait accueillir des projets passionnants.

  • Fête nationale au Grütli

    L’ACS est invité, le 1er août de cette année, à célébrer la Fête nationale au Grütli. La célébration sera placée sous la devise «Engagement pour la société» et s’inscrira donc parfaitement dans la lignée de l’«Année du travail de milice» de l’ACS. C’est avec plaisir que nous transmettons cette invitation à tous nos membres et à leurs familles.

  • «Tout le monde peut faire quelque chose pour le système de milice»

    Lors de l’Assemblée générale de l’Association des Communes Suisses (ACS) du 24 mai 2019 à Bellinzone, le Conseiller fédéral Ignazio Cassis a souligné l’importance pour la Suisse du système de milice et de l’existence de communes fortes. Les délégués ont élu au Comité Carmelia Maissen, présidente de la commune d’Ilanz, et ont approuvé une augmentation de 20% des cotisations.

  • Rendre le système de milice durable

    Au cours de «l’Année du travail de milice», le concours d’idées «Un système de milice 2030 durable», l’étude et la liste de mesures «PROMO 35 – Engagement politique des jeunes adultes dans l’exécutif communal» ainsi que diverses autres manifestations ont permis à l’Association des Communes Suisses (ACS) de donner déjà quelques impulsions pour renforcer et développer le système de milice. Le séminaire d’été «Avenir du système de milice», réalisé par l’ACS à Bellinzone le 23 mai 2019, s’inscrivait dans le droit fil de ces initiatives.

  • L’Association des Communes Suisses encourage l’éducation politique

    Publié par l’Association des Communes Suisses (ACS), le petit livre «Ma commune, mon chez-moi» familiarise les écolières et les écoliers avec les tâches communales et le système de milice. Il permet également aux adultes de rafraîchir leurs connaissances.

  • Nouveaux faits sur le travail de milice

    Le nouveau livre «Travail de milice en Suisse» (en allemand), auquel l’ACS a participé en tant que partenaire de projet, livre de nombreux nouveaux faits, données et recommandations, non seulement pour les chercheurs mais également pour les miliciens et les communes. Une publication réussie dans le cadre de l’«Année du travail de milice».

  • Un regard passionnant sur l’histoire de l’ACS

    L’ACS a été fondée en automne 1953. Une chronique récemment terminée retrace l’histoire de l’association. Elle est aussi l’occasion de se souvenir des personnes qui ont marqué l’ACS de leur empreinte.

  • La lente construction du système de milice suisse à travers les siècles

    Olivier Meuwly, docteur en droit de l’Université de Lausanne, historien et auteur, porte un regard historique sur le système de milice suisse – un de ces piliers de la «suissitude» qui alimentent continuellement l’actualité politique.

  • «Je savais où je devais m’asseoir. Le reste, il fallait l’apprendre!»

    Caleb Walther, municipal à Montreux (VD), s’est engagé tôt en politique. Il témoigne de la réalité des responsabilités inhérentes à l’exécutif d’une ville de 26 000 habitants, sans que cela ne remette en cause sa philosophie de milicien.

  • Démissions dans les exécutifs: deux préfets apportent leur éclairage

    Entre les lignes des lettres officielles de démissions, d’autres causes plus insaisissables et subjectives mais bien réelles expliquent la dégradation des conditions d’exercice du mandat municipal.

  • Yverdon-les-Bains laisse volontiers une grande autonomie aux jeunes

    Le Conseil des Jeunes d’Yverdon-les-Bains (CDJY) a été instauré par la commune en 2004. Fort d’une grande diversité de projets, le CDJY veut renforcer les liens entre les jeunes et la commune.

  • L’ACS appuie le vote électronique et plaide en faveur d’une sécurité la plus grande possible

    L’ACS a donné son avis au sujet de la modification de la loi fédérale sur les droits politiques au sujet du vote électronique. Elle soutient les propositions du Conseil fédéral. Le projet est tout particulièrement acceptable parce qu’il ménage aux cantons et, partant, de manière indirecte également aux communes, une marge de manœuvre suffisante quant à savoir si et quand le vote électronique doit être mis en œuvre. L’ACS suggère que les critères de sécurité soient définis de manière aussi restrictive que possible. Ce n’est que de cette manière qu’il sera possible d’instaurer le climat de confiance requis. Elle exige par ailleurs que les cantons intègrent les communes lors de la mise en œuvre du vote électronique.

  • Un nouveau guide montre comment l’on parvient à mettre en œuvre des modèles de soins intégrés

    Des soins coordonnés à l’échelle locale et régionale ainsi qu’une collaboration interprofessionnelle permettent d’améliorer la prise en charge des patients ayant un besoin de soutien dans toute la chaîne de traitement. Un nouveau guide met en évidence des solutions qui montrent comment des modèles de soins intégrés ont du succès dans la pratique.

  • Energie solaire et culture du bâti

    La brochure «Culture solaire», publiée par l’Office fédéral de la culture, propose aux communes des moyens de concilier l’énergie solaire et une culture du bâti de qualité. L’idée est d’élaborer une stratégie de gestion de l’énergie solaire à l’échelle communale afin d’établir des priorités adaptées aux différents secteurs. L’énergie solaire doit être produite avant tout là où son potentiel se révèle le plus haut et son exploitation la plus aisée. La brochure est envoyée aux communes et elle est disponible au format PDF.

Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen