Schweizerischer Gemeindeverband
Association des Communes Suisses
Associazione dei Comuni Svizzeri
Associaziun da las Vischnancas Svizras
Ensemble pour des communes fortes
 
 
1
2
3

Archives des actualités

  • Promouvoir la cyberadministration dans les communes de manière plus ciblée

    Etant donné les exigences croissantes imposées aux communes et, en même temps, les moyens décroissants dont elles disposent, l'Association des Communes Suisses (ACS) veut continuer à promouvoir la cyberadministration au niveau communal avec vigueur à l'avenir.

  • Audition sur les déchets industriels

    L'ACS s'est prononcée mi-janvier, lors d'une audition à la Commission de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie du Conseil des Etats, pour l'adoption de la motion Fluri «Pas de libéralisation complète du marché des déchets d'entreprise». Ce avec la Conférence des directeurs des travaux publics, de l'aménagement du territoire et de l'environnement, l'Union des villes suisses (UVS) et l'Association suisse des exploitants d'installations de traitement des déchets.

  • Associer les communes à la planification des centres d'asile

    La Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police et la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales se sont mises d'accord sur les structures destinées à accélérer la procédure d'asile, comme l'a annoncé la radio SRF1 le 23 janvier. La Suisse sera divisée en six régions d'asile.

  • Garantir le financement à long terme des routes communales

    De nombreuses communes ont des difficultés croissantes à dégager les moyens financiers suffisants pour maintenir leurs routes en bon état. Le président du Conseil des Etats, Hannes Germann, président de l'ACS, a demandé, lors de la journée de la Fédération Infra du 23 janvier à Lucerne, d'étudier de nouveaux modèles de financement.

  • Formation musicale: un groupe de travail fait des propositions pour l'application du nouvel article de la constitution

    Le 23 septembre 2012, le peuple et les cantons ont adopté à une large majorité un nouvel article constitutionnel visant à renforcer l'éducation musicale en Suisse. Un groupe de travail composé de représentants des associations musicales, des cantons, de l'ACS et de l'Union des villes suisses est parvenu à la conclusion que l'égalité des chances et la qualité de la formation musicale, tant au niveau du grand public que des jeunes talents, méritaient d'être améliorées et qu'il convenait de renforcer la collaboration entre les différents acteurs.

  • Gestion de la santé dans les administrations publiques

    En Suisse, il y a quelque 360'000 personnes qui travaillent dans les administrations publiques. Celles-ci sont des employeurs importants et devraient servir d'exemple en matière de gestion de la santé en entreprise.

  • 9ème procédure de soumission du Centre de services du DETEC pour une mobilité innovatrice et durable

    Le Centre de services du DETEC pour une mobilité innovatrice et durable invite pour la neuvième fois à lui soumettre des projets. Les offres devront être déposées d'ici le 31 mars.

  • Flâneur d'Or 2014

    Mobilité piétonne attribuera prochainement le huitième «Flâneur d'Or – Prix des aménagements piétons».

  • Etude concernant l'article sur les communes

    Le Conseil des Etats a tacitement adopté le 11 décembre un postulat de Hannes Germann concernant les communes.

  • Steff Schneider prend sa retraite – Peter Camenzind lui succède

    Après avoir été le responsable de l'information de l'ACS ainsi que le rédacteur en chef de «Commune Suisse» pendant douze ans, Steff Schneider a accompli son dernier jour de travail fin 2013.

  • Révision partielle de la Loi sur le service civil

    L'ACS a pris position concernant la révision partielle de la Loi sur le service civil (LSC), qui a pour objectif d'adapter les conditions d'exécution du service civil aux nouvelles bases juridiques de l'armée (la révision de la Loi militaire est en cours).

  • Assemblée générale 2014

    L'assemblée générale de l'ACS aura lieu cette année un mois plus tôt que d'habitude, à savoir le 15 mai prochain à Wallisellen.

  • Le Comité s'est prononcé en faveur du FAIF

    Lors de sa session de mi-décembre à Berne, le Comité de l'Association des Communes Suisses (ACS) s'est prononcé en faveur du «oui» à la votation relative au financement et à l'aménagement de l'infrastructure ferroviaire (FAIF) du 9 février.

  • Dialogue sur l'intégration: résultats concrets de la collaboration entre l'Etat et l'économie

    Le premier bilan intermédiaire du dialogue sur l'intégration entre les acteurs étatiques et économiques est positif. Les partenaires ont pu resserrer leur collaboration notamment aux échelons cantonal et communal, soit là où l'intégration se déroule au quotidien. Couronnés de succès, les projets de l'économie qui s'inscrivent dans le dialogue sont en partie étendus.

  • Publication des numéros commençant par 0900

    L'Office fédéral de la communication (OFCOM) a constaté que lors de la publication de numéros commençant par 0900 – qui sont également utilisés pour les services d'urgence et de piquet – les dispositions en vigueur n'étaient pas souvent respectées. Ainsi, ces numéros sont parfois publiés sans indication de tarif, ce qui a de graves répercussions pour les détenteurs de ces numéros.

  • Horaires d'ouverture pendant les Fêtes

    Les bureaux de la direction de l'ACS et de la rédaction «Commune Suisse» sont fermés du lundi 23 décembre au vendredi 3 janvier inclus.

  • Colloque «Gérer ou se faire gérer par les médias – comment les villes et les communes communiquent»

    La Conférence Suisse des Secrétaires Municipaux, l'ACS et l'Union des villes suisses ont organisé le 8 novembre à Olten un colloque intitulé «Gérer ou se faire gérer par les médias – comment les villes et les communes communiquent». Quelque 170 personnes y ont participé.

  • L'ACS demande des rectifications dans l'Ordonnance sur l'aménagement du territoire

    L'ACS n’est pas satisfaite des propositions de mise en œuvre de la Loi révisée sur l'aménagement du territoire. En matière de développement de l'urbanisation, elle estime que les défis et opportunités spécifiques aux différentes communes ou régions et, au final, les stratégies d'urbanisation individuelles, devraient être toujours pris en compte. Cela n'est pas le cas dans le projet de l'Ordonnance sur l'aménagement du territoire. «Le projet se caractérise par un excès de zèle réglementaire, des obligations d'information trop vastes et, de manière générale, des tendances centralisatrices», critique l'ACS. Elle regrette par ailleurs que le projet d'ordonnance ne précise pas clairement qui seront les bénéficiaires des produits du prélèvement des plus-values.

  • Hannes Germann, le nouveau président du Conseil des Etats

    L'Association des Communes Suisses (ACS) se félicite de l'élection de Hannes Germann à la tête du Conseil des Etats. Syndic d'Opfertshofen de 1997 à 2008, Hannes Germann est président de l'ACS depuis 2008. A ce titre, il s'emploie à promouvoir l'autonomie et la performance des communes et à faire valoir leurs droits de participation dans divers domaines au plan fédéral. Récemment, Hannes Germann a déposé un postulat chargeant le Conseil fédéral d'élaborer un rapport sur la mise en œuvre de l'article 50 de la Constitution fédérale.

  • Assainissement urgent des sites pollués dans les communes

    Dans le cadre de l'initiative parlementaire Recordon «Délai d'assainissement des sites pollués», la Commission de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie du Conseil des Etats a élaboré une modification de la Loi sur la protection de l'environnement. L'avant-projet prévoit que la Confédération renforcera son soutien aux cantons en matière d'assainissement des sites pollués.

Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen