Schweizerischer Gemeindeverband
Association des Communes Suisses
Associazione dei Comuni Svizzeri
Associaziun da las Vischnancas Svizras
Ensemble pour des communes fortes
 
 
1
2
3

Archives des actualités

  • Plan d’action national contre la radicalisation et l’extrémisme violent

    L’ACS est représentée dans le groupe d’accompagnement associé à l’élaboration du plan national contre la radicalisation et l’extrémisme violent. Les travaux ont débuté en septembre dernier.

  • Dialogue CTA sur l’intégration «Au travail» 2012–2016: Les partenaires tirent un bilan globalement positif

    Information ciblée des employeurs et des employés, cours de langue axés sur la pratique pour les personnes issues de la migration, projets multiples pour faciliter l’intégration professionnelle des réfugiés: le dialogue «Travailler – Donner sa chance, saisir sa chance» a permis des avancées concrètes. Les pouvoirs publics et l’économie s’en félicitent.

  • Conférence nationale sur le fédéralisme 2017 à Montreux

    La cinquième Conférence nationale sur le fédéralisme se tiendra les 26 et 27 octobre 2017, à Montreux. Le Conseil fédéral, le Conseil des Etats et la Conférence des gouvernements cantonaux ont confié au Canton de Vaud l’organisation de cette conférence. Les quelque trois cents acteurs politiques, économiques et académiques attendus mèneront une réflexion sur l’avenir du fédéralisme en s’appuyant notamment sur des études originales et en donnant la parole aux jeunes.

  • Manifestation «Smart Shuttle» à Sion: monter à bord du bus autonome

    En collaboration avec CarPostal, l’Association des Communes Suisses (ACS) offre aux présidentes et présidents de communes et aux conseillères et conseillers communaux intéressés un aperçu de l’exploitation-pilote des navettes autonomes. Le vendredi 4 novembre 2016, elle organise une manifestation à Sion, lors de laquelle le projet sera présenté et les participants pourront monter à bord des bus autonomes. La participation est gratuite, le nombre de participants limité à 30 personnes (maximum deux personnes par commune, les représentants des communes membres ayant la priorité).

  • Le Dialogue culturel national salue la nouvelle politique des musées de la Confédération

    Le Dialogue culturel national a fait le 17 Octobre le point sur son programme de travail pour la période 2016 à 2020. La réorganisation prévue des aides financières fédérales aux musées et aux collections a été au centre des débats. A partir de 2018, la Confédération allouera ses contributions d’exploitation aux musées et aux collections dans le cadre d’une mise au concours publique. Il met ainsi en œuvre la volonté exprimée par le Parlement lors du débat sur le message culture 2016-2020. Les cantons, les Villes et les communes ont salué la nouvelle stratégie d’encouragement de la Confédération.

  • Cérémonie d’ouverture des «Swiss Education Days»

    Du 8 au 10 novembre, les «Swiss Education Days» auront lieu sur le site du parc d’exposition de Bernexpo à Berne. A la cérémonie d’ouverture officielle du 8 novembre des intervenants prestigieux exposeront leur réponse à la question suivante: Canton, commune, direction d’établissement scolaire, personnel enseignant et économie – comment concilier le tout? (Les exposés feront l’objet d’une traduction simultanée.)

  • Nouvelle redevance radio et télévision: les demandes de l’ACS et de l’ASSH sur la livraison des données n’ont pas été satisfaites

    Depuis juillet de cette année, la Loi sur la radio et la télévision révisée est en vigueur. Dès le 1er janvier 2019 au plus tard, la redevance de réception liée à la possession d’un appareil sera remplacée par une redevance généralisée – chaque ménage recevra une facture. L’ACS et l’Association suisse des services des habitants (ASSH) ont rejeté dans leurs prises de position les modalités d’application de la livraison proposée des données des ménages au futur organe de perception pour l’encaissement de la redevance, disant qu’elle était inefficiente, pas adaptée à notre époque et entraînait un surcroît de frais important pour les communes et les cantons. Malgré la critique, l’Office fédéral de la communication tient à sa procédure. Une lettre commune de l’ACS et de l’ASSH adressée à la conseillère fédérale Doris Leuthard n’a rien changé.

  • Nouvelle vice-présidente

    Lors de sa dernière séance, le Comité de l’ACS a nommé Helene Spiess en qualité de nouvelle vice-présidente, et confirmé dans sa fonction le vice-président Gustave Muheim.

  • Fusion de Comunitas et de Previs Prévoyance

    Les conseils de fondation des deux institutions de prévoyance Comunitas et Previs ont pris la décision de principe de fusionner. Cette décision est saluée par l'ACS. Comunitas a été fondée en 1966 en tant que Caisse de pension de l'Association des Communes Suisses. Avec cette fusion, la palette d'offres pourra être élargie, en même temps la continuité est garantie.

  • Des hotspots numériques parmi les arolles

    Comment éviter le dépeuplement des régions de montagne ou empêcher les touristes d’aller ailleurs? En Basse-Engadine, des esprits novateurs misent sur la fibre optique et les portables – le directeur général de la SSR apprécie.

  • «Swisscom pense que je devrais être content»

    Le conseiller national PDC grison Martin Candinas lutte au Parlement pour que les zones de montagne ne soient pas coupées du numérique. Les plans d’extension de Swisscom ne lui suffisent pas.

  • «Démarquez-vous pour attirer l’attention»

    La chasse aux contribuables met les communes sous pression. Bernhard Ruhstaller, président de l’Association suisse pour la gestion de la localisation, parle des chances et des limites d’une bonne promotion.

  • Le «pauvre» Entlebuch sert de modèle à d’autres

    Avec l’initiative de Rothenthurm, presque la moitié de la surface de l’Entlebuch a été déclarée zone protégée. Rétrospectivement, le choc s’est révélé être une chance, les communes et la population l’ont saisie. L’Unesco les félicite.

  • Offres d’information et de conseil destinées aux personnes touchées par la pauvreté

    Des informations bien conçues et facilement accessibles sur les offres de conseil aident les personnes touchées par la pauvreté à améliorer elles-mêmes leur situation. La présente étude, réalisée par la Haute école spécialisée bernoise sur mandat du Programme national contre la pauvreté, recense les offres de conseil polyvalentes et faciles d’accès, les plateformes en ligne et les groupes d’entraide.

  • Amicus: les lacunes seront supprimées

    La nouvelle banque de données de chiens Amicus a présenté quelques lacunes depuis sa mise en service en début d’année et ainsi provoqué une certaine irritation dans quelques communes. L’ACS s’engage avec l’Association suisse des services des habitants (ASSH) pour que cette situation insatisfaisante s’améliore rapidement. L’engagement porte déjà ses fruits.

  • Dialogue «Au quotidien»: le coup d’envoi est donné

    L’intégration, c’est pouvoir compter sur l’autre – au travail et dans la vie de tous les jours. Il est donc essentiel que les personnes qui souhaitent s’intégrer en Suisse soient en contact avec celles qui y vivent depuis longtemps déjà. Mais cela ne va pas toujours de soi.

  • Promouvoir la participation: Nous recherchons des communes-test

    Par le nouveau projet «in comune», l’ACS, de concert avec la Commission fédérale des migrations, aimerait renforcer la propension à la participation dans les communes et en même temps le système de milice.

  • Genève montre la voie pour le respect de la laïcité

    Les attaques perpétrées par des extrémistes se targuant de préceptes islamistes ont profondément marqué la scène politique. A Genève, les autorités tentent de faire retomber les tensions en cadrant l’attitude des enseignants.

  • L’électricité photovoltaïque, l’astuce pour chauffer l’eau

    En Suisse, les capteurs solaires thermiques pour chauffer l’eau chaude sont très répandus. Mais à terme, il sera plus avantageux de produire l’électricité par le photovoltaïque et de chauffer l’eau avec des pompes à chaleur.

  • Vivre bien, vivre mieux

    Fontenais, à proximité de Porrentruy, finit de digérer sa fusion avec le village voisin de Bressaucourt. La commune, une des plus petites du pays, à être certifiée Cité de l’Energie Gold.

Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen