Schweizerischer Gemeindeverband
Association des Communes Suisses
Associazione dei Comuni Svizzeri
Associaziun da las Vischnancas Svizras
Ensemble pour des communes fortes
 
 
1
2
3

Non à «l’Initiative K-Tipp»

L’Association des Communes Suisses (ACS) rejette l’Initiative «Pro Service Public» – également appelée «Initiative K-Tipp» – car elle met en péril la bonne qualité des prestations de base au niveau national.

L’initiative des magazines de consommateurs «K-Tipp», «Saldo», «Bon à Savoir» et «Spendere Meglio» exige que les entreprises publiques ne recherchent pas le profit dans la fourniture des prestations de base. Le comité d’initiative veut que la Poste, Swisscom ou les CFF offrent à la population avant tout un service de qualité et abordable. En outre, il demande que les collaboratrices et les collaborateurs des entreprises publiques ne soient pas plus rémunérés que les fonctionnaires de l’administration fédérale. «Cette initiative permettrait, certes, de baisser le prix des prestations fournies pour une partie des consommatrices et des consommateurs, mais justement pas pour tous. Et elle aurait sûrement un effet négatif sur l’étendue des prestations», affirme l’ACS dans sa prise de position. Les premiers consommateurs et consommatrices touchés seraient notamment ceux des communes où la fourniture de prestations de la Poste, de Swisscom, des CFF et de la SSR est d’une importance vitale aussi bien sur le plan qualitatif que sur le plan quantitatif. Pour l’ACS, une chose est claire: face aux mutations technologiques extrêmement rapides et aux exigences croissantes exprimées par les citoyennes et les citoyens, les entreprises du service public ont le devoir de développer des offres nouvelles et innovantes. Aujourd’hui, les entreprises pourraient financer elles-mêmes ces offres grâce à la marge de manœuvre entrepreneuriale dont elles disposent. En revanche, accepter «l’Initiative K-Tipp» entraînerait le financement des innovations par les contribuables des communes, voire, dans le pire des cas, l’absence d’innovations.
Article dans la «Commune Suisse»