Schweizerischer Gemeindeverband
Association des Communes Suisses
Associazione dei Comuni Svizzeri
Associaziun da las Vischnancas Svizras
Ensemble pour des communes fortes
 
 
1
2
3

Actuel

 
  • «Commune Suisse» édition spéciale: Coutumes et traditions dans les communes

    L’édition de décembre de la «Commune Suisse» est en ligne. Elle est entièrement consacrée aux coutumes et traditions suisses. Grâce à son parcours coloré menant de Zurich au Tessin en passant par l’Argovie et Fribourg, ce numéro spécial «Coutumes et traditions» entend donner un aperçu de l’impressionnante richesse historique et culturelle de notre pays.

  • Séminaire «Aires de séjour et de transit pour les yéniches, les sinti et les roms – exemples de bonne pratique pour soutenir les communes» – inscrivez-vous maintenant!

    La création d’aires de séjour et de transit pour les yéniches, les sinti et les roms menant une vie de nomades est un défi pour les communes. Le séminaire de l’Association des Communes Suisses (ACS) et de la fondation Assurer l’avenir des gens du voyage suisses (26 janvier 2018 à Berne) entend éclairer la situation juridique et présenter des bases pratiques actuelles, des options pour agir ainsi que des exemples de «bonne pratique» de diverses communes.

  • Début de l’enregistrement examen professionnel fédéral de «spécialiste en administration publique»

    L’association «Organisation suisse d’examen formation professionnelle supérieure en administration publique» (FPS ap) organise pour la première fois, du 18 au 20 juin 2018, l’examen professionnel fédéral de spécialiste en administration publique décentralisé dans plusieurs endroits adaptés aux régions linguistiques répartis dans toute la Suisse. A partir de maintenant, les candidats au premier examen professionnel fédéral de «spécialiste en administration» peuvent s'inscrire.

  • Enquête au sujet du rôle de la Confédération, des cantons et des communes dans les soins de santé

    Les communes sont de plus en plus importantes pour le traitement et la prise en charge en réseau de leurs habitants. Que peuvent-elles faire pour une meilleure concertation entre les partenaires des soins? Quelle sont les effets qu'elles en attendent? Que prévoient-elles pour assurer aux habitants l'accès à des soins correspondant à leurs besoins? Telles sont les questions que la Hochschule Luzern examine sur mandat du fmc Forum suisse des soins intégrés.

  • BabyGuide, le Manuel officiel Suisse pour futurs et jeunes parents

    Les parents sont confrontés plus que jamais à des défis importants et doivent trier les nombreux renseignements fournis sur le net. BabyGuide – Le Manuel officiel Suisse accompagne les parents avec une information fiable de première main autour de la grossesse, de la naissance et des trois premières années de l’enfant. Disponible gratuitement sur prescription en pharmacie et droguerie, il vise à améliorer les compétences et l’auto-responsabilité des parents. Ce document de référence informe également sur les services des communes.

  • Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une bonne année!

    Les bureaux de la direction de l’ACS sont fermés du 23 décembre au mardi 2 janvier 2018 inclus.

  • Projet fiscal 17: augmenter la part cantonale et renforcer la clause communale

    L’Association des Communes Suisses (ACS) exige que dans le Projet fiscal 17 (PF17), la part cantonale à l’impôt fédéral direct soit de nouveau portée à 21,2 pour cent. Par ailleurs, les cantons doivent indemniser les communes de manière appropriée. L’ACS ne peut soutenir le PF17 que si aucun désavantage excessif n’en résulte pour le niveau communal, ce que la version actuelle ne saurait garantir.

  • L’Association des Communes Suisses dit non à l’initiative No Billag

    L’initiative No Billag menace les 34 chaînes régionales de radio et de télévision qui reçoivent également des redevances. Elle remet ainsi en question la diversité des médias et des opinions. Elle affecterait également la diversité linguistique et culturelle de la Suisse. L’Association des Communes Suisses (ACS) rejette donc cette initiative à l’unanimité.

  • Reto Lindegger quitte l’Association des Communes Suisses

    Le directeur de l’Association des Communes Suisses (ACS), Reto Lindegger, va quitter l’association au plus tard à la fin de 2018 afin de relever de nouveaux défis. Pendant ses quatre ans au poste de directeur, Reto Lindegger a dirigé l’association avec un grand engagement et l’a repositionnée.

  • Profitez vous aussi du programme Primokiz2

    Le programme Primokiz2 suscite un vif intérêt: 12 communes et un canton bénéficient déjà des offres de soutien proposées gratuitement dans le cadre du programme pour développer une stratégie de la petite enfance. Ils mettent ainsi en place une fructueuse stratégie d’encouragement précoce en tenant compte des ressources et des besoins locaux.

  • Soutien moral en faveur du référendum des communes au niveau fédéral

    Etes-vous membre d’un conseil exécutif et trouvez-vous judicieuse la proposition de l’Association des Communes Suisses (ACS) de lancer un référendum des communes au niveau fédéral?

  • Morges se développe aussi grâce à l’achat de droits à bâtir

    Une petite commune de la Broye-Vully (VD) doit redimensionner massivement ses zones constructibles. Elle a mis son surplus de droits à bâtir sur le marché. L’échange entre propriétaires privés permet à d’autres de se développer.

  • Ma villa, mon jardin. Et si on y construisait encore un peu?

    Les maisons individuelles sont l’incarnation par excellence de la propriété privée. Mais elles n’échappent pas à l’évolution démographique et territoriale. Villars-sur-Glâne (FR) est en train de tester la densification douce.

  • Aménagement du territoire – point fort de la «Commune Suisse» actuelle

    L’édition de novembre de la «Commune Suisse» est en ligne. Elle est consacrée au thème aménagement du territoire.

  • L’instrument de la plus-value au bénéfice de la population

    Les autorités de Nyon (VD) ont empoigné le développement du coeur de la ville à bras le corps. Exemple de développement vers l’intérieur d’une ville qui travaille avec l’instrument de la plus-value depuis des décennies déjà.

  • Une aide au dézonage pour désamorcer les conflits

    En Valais, un logiciel développé par la HES-SO aide les communes à réduire leurs zones constructibles surdimensionnées. Testé à Evolène, dans le val d’Hérens, il a déjà été utilisé avec succès dans deux autres communes.

  • «in comune» – l’avenir est participatif

    Motiver et aider les communes à intégrer davantage les citoyens et citoyennes dans la politique communale – tel est le but du projet «in comune» qui signifie aussi bien «en commun» que «dans la commune».

  • La santé pour tous – nouvelles perspectives sur l’égalité des chances

    Les inscriptions sont ouvertes pour la 19ème Conférence nationale sur la promotion de la santé et la 4ème Conférence des parties prenantes MNT. La conférence «La santé pour tous – nouvelles perspectives sur l’égalité des chances» de Promotion Santé Suisse et de l’Office fédéral de la santé, a été organisée en collaboration avec les cantons et en partenariat avec la Croix rouge suisse. Elle aura lieu le jeudi 18 janvier 2018 à Berne. Vous pouvez vous inscrire dès à présent.

  • Nouveaux avis politiques

    L’Association des Communes Suisses (ACS) a pris position sur la Révision de la Loi sur les forces hydrauliques, sur l’approbation de la Convention du Conseil de l’Europe du 3 juillet 2016 sur une approche intégrée de la sécurité, de la sûreté et des services lors des matches de football et autres manifestations sportives et sur la Révision des prescriptions relatives au permis de conduire.

  • Initiative vélo: l’ACS soutient le contre-projet direct du Conseil fédéral

    L’ACS a été auditionnée par la Commission des transports et des télécommunications du Conseil des Etats (CTT-CE) à Lausanne au sujet de l’initiative populaire «Pour la promotion des voies cyclables et des chemins et sentiers pédestres (initiative vélo)». L’ACS travaille depuis longtemps pour que les projets innovants des villes et des communes visant à promouvoir la mise en relation des différentes formes de mobilité soient davantage promus par la Confédération et les cantons. Dans ce contexte elle estime que le contre-projet direct à l’initiative – la Confédération doit se restreindre à des tâches d’exécution et d’information et à une compétence législative simple – est judicieux. En revanche, elle rejette l’initiative populaire.